[Chronique]

Publié le par Métastases

Holy Fuck - Latin
par Domino

 

http://img10.hostingpics.net/pics/72964Holy_Fuck_cover2.jpgN'empêche... Putain de nom ce groupe. C'est à se demander où certains vont chercher leur inspiration. On ne se posera pas vraiment la question ici et on se contentera de se pencher sur Latin, nouvel album du combo canadien, petite leçon d'efficacité à déguster sans plus attendre.

Et on peut dire que le groupe sait intriguer son public dès le départ. Après une longue intro de plus de 4 min, l'album commence vraiment avec le délibérément dansant "Red Lights", le genre de titre qui sait capter l'attention tout de suite. La basse vrombit, le rythme secoue efficacement, la progression semble fluide et plus que ça, elle l'est. "Latin America" étonne d'abord avec sa sonorité de vieilles consoles 8 bits, pour vite l'abandonner, remplacé par une basse ronflante et des nappes électro du plus bel effet. Ah mais c'est que c'est très efficace tout ça dites-moi. Et même si "Stay Lit" l'est un peu moins, on ne peut pas dire qu'on décroche du truc pour autant, le morceau suivant viendra d'ailleurs renforcer ce fort sentiment de satisfaction. Parce que oui, c'est répétitif, mais ça fait bouger et quand même, c'est vraiment bon, quoi!

Et le meilleur reste à venir! "SHT MTN", c'est juste un concentré de puissance, une progression démoniaque, un rythme infernale tout ça sur 2min50 de folie. Efficacité, messieurs dames, efficacité. Même formule, forcément magique, pour le morceau suivant "Stilletos", déluge de transe qui ne laissera personne de marbre. "Lucky" porte bien son nom, chanceux que nous sommes d'avoir affaire à telle maîtrise. Et histoire de démontrer ça, "P.I.G.S" sera une jolie démonstration finale, achevant notre envie frénétique de danser.


Belle réussite, avouons-le. Prenant, avec très peu de faiblesses, l'album sait se faire apprécier dès sa première écoute. Mais qu'en est-il des suivantes? Il est évident que ce genre de musique a particulièrement sa place en live. Donc si vous ne voulez pas être dégoûte avant d'avoir pu vous la donner grave en concert, n'abusez pas trop de ce disque et gardez le meilleur pour vous déhancher...

 

http://img10.hostingpics.net/pics/72964Holy_Fuck_cover2.jpg

Holy Fuck, Latin, sorti le 11 mai 2010 chez Young Turks/XL Recordings
Myspace

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article