[Chronique] Mr Nobody - Jaco Van Dormael [Par Tweak]

Publié le par Métastases

http://img11.hostingpics.net/pics/962187MrNobody.jpgMr Nobody est finalement un peu monsieur tout le monde. Un enfant, des parents qui se séparent et un choix à faire entre papa et maman, choix qui laisse ce petit tiraillé entre un futur possible et un autre tout aussi possible.

L’histoire de Mr Nobody est presque banale, mais tout en relatant les différents avenirs qui pourraient s’ouvrir à lui selon ses décisions, c’est justement une histoire unique, celle de ce petit garçon, Nemo, qui est en jeu ; c’est la possibilité de son bonheur ou son funeste destin, la perte de la femme de sa vie ou la beauté d’une passion amoureuse qui se fait jour lors d’une apparente si petite décision à prendre, en quelques secondes.

A travers les flashbacks d’un Nemo Nobody de 118 ans, le film relate à merveille la difficulté du choix mais surtout la lourdeur des conséquences de celui-ci, rendant son œuvre particulièrement touchante et familière. Les codes (couleurs, façon de filmer) sont différents pour chaque espace-temps et accentuent la particularité de chaque choix, et on regarde avec tendresse se dérouler chaque vie, chaque parcelle de ces uniques moments que Nemo Nobody, magnifiquement interprété par Jared Leto, pourra vivre ou ne pas vivre. Aucun monde ne s’oppose car chaque monde est possible. La peur de cet effet papillon résonne en chacun de nous comme une menace de passer à coté de la vie tant attendue et désirée et fait de Mr Nobody un film troublant et saisissant.

On se plaît à se perdre dans ce récit entremêlé et on se prend d’affection pour chacune des histoires d’amours de Nemo (les actrices Diane Kruger, Sarah Polley et Linh Dan Phamy sont pour beaucoup dans l’intensité de chaque monde), au point de les vouloir toutes réalisables.
Mention spéciale aux jeunes acteurs Toby Regbo et Juno Temple, qui interprètent leurs rôles avec une finesse et une poésie inouïe.

« Chaque vie est la bonne. Le chemin qu'on emprunte est toujours le bon chemin. Tout aurait pu être n'importe quoi d'autre, et cela aurait eu tout autant de sens. » Nemo Nobody

http://img11.hostingpics.net/pics/962187MrNobody.jpg
 Mr Nobody, de Jaco Van Dormael, disponible en DVD

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article