[Chronique] UltraZook - EPUZ

Publié le par Métastases

http://img4.hostingpics.net/pics/596962ULTRAZOOK.jpgParfois, on ne sait pas parler d'un album. Parce que l'album est mauvais? Trop bon? Aucun des deux... C'est un peu comme tenter de décrire l'effet d'une drogue, prise sous l'effet d'un alcool puissant. Que passe t'il alors? Des sensations, bonnes ou mauvaises, parfois les deux en même temps mais le lendemain que reste il de tout ça? Rien, des flashs, des arrières gouts étranges en bouche et parfois le regard des autres, interrogateurs. Et si cet album résumait tout ca?

Si en se donnant de faux airs de "15 steps" de Radiohead, le premier morceau était un piège? C'est un peu comme si on passait dans la rue, on entend un morceau de loin, on s'approche en pensant le reconnaître, et on se trouve embarqué dans une fête bien étrange avant qu'on ait le temps de dire "hippopotalamus"... Et qu'est ce qu'on y danse dans cette fête? "La Valse des Titans Gays", figurez vous! Oui, ces énérgumenes ne laissent pas beaucoup de place pour les autres invités mais qu'importe, tant qu'on ne se fait pas écraser...

Le troisième morceau, milieu de ce mini album qui en secouera plus d'un, assombrit le ton de la soirée (ou du disque, on ne sait plus très bien) avant que s'amène.. Hein? Quoi? Voila, tout est si flou que les morceaux s'enchaînent sans laisser le temps de crier gare! Mais gare à quoi? Gare à toi auditeur, car cet album n'est pas à mettre entre toute les mains! Il y aurait du gaz hilarant dans l'air qu'on ne serait pas étonné...  On ne sait pas trop ce que provoque cet album en fait, il fait bouger, sourire, rire, triper selon le moment, selon les différents passages d'un morceau... Qu'ont pu vouloir faire passer les auteurs? Si il y a un message, il parait évident que celui ci est sacrement codé.

Allez dernier exemple: "Pasta Viva"... Pourquoi ce titre? Pourquoi ces mots, pourquoi ces sons? Pourquoi cet effet hypnotisant qui laisse aussi dépourvu qu'un passage d'huissier imprévu? Pourquoi ce nom de groupe? Pourquoi ce temps de musique si court, et cette coupure si soudaine? Trop de questions restent en suspens, l'album étant comme une inexplicable chose qui nous arriverait en pleine figure... Un O.M.N.I? Assurément, et rien que pour le plaisir de découvrir la clé du mystère, on suivra ses aventures de près! 

http://img4.hostingpics.net/pics/596962ULTRAZOOK.jpg 

UltraZook, EPUZ, actuellement disponible depuis le 25 juin 2012 en autoproduction
 http://ultrazook.bandcamp.com/

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article