[Chronique] Trouble Fait - Comet Camden

Publié le par Métastases

http://img11.hostingpics.net/pics/352872TroubleFait.jpgIl aurait été facile de faire plein de jeux de mots sur le nom du groupe et d'ailleurs, pour vous faire plaisir, en voila un: "Mais qui sont donc ces gens qui viennent jouer les trouble-fêtes dans la scène actuelle?". Voila ça, c'est fait, passons aux choses sérieuses. Pas de jeux de mots dans cette chronique donc, juste de quoi vous donner envie de vous procurer l'excellent album d'un groupe des plus intéressants.

 

Bon, ce n'est pas quand même comme s'ils avaient commencé hier non plus et l'accroche directe procurée par le premier titre prouve un certain savoir faire qui se révèle encore plus frappant sur le second titre "Northland", tout aussi empreint d'un parfum très eighties. Le morceau est sûrement l'un des meilleurs de l'album, le refrain une vraie réussite difficile à s'enlever de la tête, quand à l'ambiance général, c'est une pépite. Histoire de mettre les derniers réticents en mal, "Nighty Gleams" déboule alors, porté par une foule de sons toujours aussi new wave, et surtout par un talent toujours aussi présent.

Car pour ceux qui ne l'auraient pas saisi, Trouble Fait (non pas de jeux de mots) joue clairement la carte du son eighties. Les réfractaires sont donc prévenus mais néanmoins, le talent du groupe mérite que même les détracteurs de ce genre de son jettent une oreille sur le disque. Car des titres aussi bien ficelés que "She Sleeps In Pain", on en trouve pas partout! Et un final aussi bien amené par un "ThunderStorm" tonitruant qui guide l'auditeur vers le doublé gagnant "Arrogant Culture/Boys In The Rain", vous en connaissez beaucoup? Le groupe clôt l'album avec une belle démonstration de talent indiscutable.

Le son de la basse, les sons particulièrement bien choisis et toujours judicieux, le parti pris artistique, la production quasi parfaite (ça sonne, on peut pas dire le contraire), n'y a t'il que du bon sur cet album alors? Presque, car si l'on devait trouver un défaut, aussi minime soit il, on le placerait peut être dans le chant et dans son accent anglais "étrange". Entendons par la qu'il n'est pas mauvais, mais qu'il sonne parfois d'une drôle de manière, faisant un peu tiquer parfois l'auditeur exigeant sur ce point. Mais attention, cela ne gâche en rien l'écoute d'un album qui est, soyons honnête, particulièrement réussi! Longue route à eux.

(P.S: La pochette n'est pas très très jolie par contre, mais bon, ça c'est vraiment du détail)

http://img11.hostingpics.net/pics/352872TroubleFait.jpg
Trouble Fait, Comet Camden, sorti en 2010 chez Rumors It Way
Myspace


Publié dans Musique

Commenter cet article