[Chronique] Aube L - Wake Up The Joy

Publié le par Métastases

http://img4.hostingpics.net/pics/180347AubeLWakeUpTheJoy.jpgQuatrième album pour mademoiselle Aube, le temps passe vite n'est ce pas? Pour ceux qui auraient raté les épisodes précédents, la discographie de l'artiste qui nous intéresse aujourd'hui pourrait se résumer ainsi: Un premier album à l'univers intriguant mais pas encore totalement abouti, un second opus plus travaillé mais un peu trop long et un troisième à l'équilibre bien plus palpable. Qu'en est il donc de ce quatrième opus? 

S'ouvrant sur "Life Is All Around", l'album offre un panorama sur des contrées qui ne seront pas totalement inconnues aux amateurs de l'univers de Aube.  Hypnotique dès les premiers instants, les notes nous soulèvent du sol avec une facilité déconcertante, Aube ayant choisi encore une fois d'aller vers une certaine forme d'efficacité qui lui va à ravir, comme sur le morceau titre. Les sonorités vacillent entre une certaine fragilité électronique et un feeling plus chaleureux, ambiant. "No Time To Wait', planant instant flottant dans l'air, offre une habile transition vers un titre que l'on pourrait presque qualifier de plus immédiat. Débutant dans une réelle douceur, les beats de l'ensemble viennent réveiller le morceau qui s'enrichit doucement d'arrangements plus envoûtants. L'effet offert est indéniablement destiné à amener le morceau en tête, et c'est plutôt réussi.

L'album étant court, ce qui n'est pas un mal puisque tout risque de lassitude est balayé rapidement, sa moitié arrive rapidement  et c'est "How Can I Save Me" qui nous y amène doucement. Là encore, la construction du titre semble savamment étudié et porte le spectateur pendant cinq minutes que l'on aimerait infinies. "My Dreamed Life" semble un peu plus difficile à aborder et fait ressentir davantage sa longueur mais cette sensation se fera rapidement oublier grâce à l'avant dernier titre, quasiment instrumental et qui amène avec talent la fin de l'album. Courte et à l'image de l'album, celle ci mixe avec une certaine magie l'évidence et la recherche qui caractérise l'ensemble de l'oeuvre.

Un très bon travail donc que ce Wake Up The Joy! Travaillé et évident à la fois, très prenant, hypnotisant sans jamais être lassant, l'album poursuit le chemin tracé par le précédent opus. Avec une rythme de production si rapide, on ne peut que saluer la performance. Aube est à suivre donc, le rendez vous est déjà pris pour la suite!  

http://img4.hostingpics.net/pics/180347AubeLWakeUpTheJoy.jpg Aube L, Wake Up The Joy, actuellement disponible en autoproduction
 http://www.aubel.biz/

Publié dans Musique

Commenter cet article