[Chronique] La Vie Sur Mars - La Vie Sur Mars

Publié le par Métastases

http://img15.hostingpics.net/pics/770818LaVieSurmars.jpgVos parents vous l'ont déjà dit milles fois: il ne faut pas se fier aux apparences car c'est bien connu, l'habit ne fait pas le moine, ce que ce projet confirme avec une certaine facilité. Car si cette pochette totalement approximative aurait pu laisser penser à une musique tout aussi balbutiante, soyez bien sur que le résultat est tout autre pour ceux qui sauront dépasser quelques barrières.

Alors oui, peut être, cette pochette "conceptuelle" (ne blessons personne) peut donner un certain charme à l'objet. C'est un peu comme ces objets qu'on trouvent en brocante et qui présentent une sorte de charme désuet difficile à expliquer. Pourquoi cette voiture? Pourquoi cette route? Pourquoi ce nom? Pourquoi cet aspect hommage au premier logiciel de montage photo? Tant de réponses qui restent en suspens dans l'air, exactement comme ce véhicule flottant. Mais les mystères étant fait pour etre résolus, c'est avec la ferme intention d'en savoir plus que l'album se lance sur la platine.

9 titres, et presque 9 bonnes raisons de se laisser tenter par cette Vie Sur Mars. Les premiers mots venant à l'esprit, à l'écoute des premiers titres, seraient "perché", "lunaire" (paradoxe) le tout avec une certaine vision pop bien agréable. Qui pourrait nier que la ligne de basse de "La Valse" reste dans la tête un peu trop facilement? Qui pourrait contredire le gimmick obsédant de "Un Ange Passe"? Bon tout ne fonctionne pas toujours comme prévu bien sur, un peu comme si cette "Vie Sur Mars" manquait parfois d'oxygène... "A L'Ouest" parait par exemple un peu fade, probablement a cause d'une voix et d'un texte un peu plus "banale" que sur d'autres titres. A moins que le problème vienne de l'aura un tantinet "chanson française" du titre... Peut on en faire abstraction sur le morceau suivant? C'est fort possible quand un titre comme "Pluies Acides" sait se montrer bien intéressant avec ce qu'il faut d'addictif pour guider jusqu'au final de l'album.

 "Un mal de chien" surprendra par sa première ligne de texte avant de se dévoiler comme une jolie ballade un tantinet classique, qui s'oubliera vite face au dernier titre, beaucoup plus consistant à tout niveau. Les dernières notes laissent le sentiment d'un petit voyage planant au milieu d'un décor aux allures plaisantes, peut être même rassurantes, de déjà vu. Teinté d'une certaine idée du psychédélisme (non pas celui de Pink Floyd), cet album serait un peu comme un restaurant traditionnel dont le chef se permettrait quelques excentricités ici et la: le tout n'est certes pas ébouriffant, mais les quelques essais originaux suffisent à donner de l'intérêt à la chose.

Alors un billet pour la planète rouge vous tente? Soyez curieux, si il est probable que la première écoute ne soit pas la plus convaincante, laissez au projet le bénéfice du doute et vous devriez y trouver quelques forts agréables moments. SI le chant en français n'est pas toujours du meilleur niveau, la cohérence du projet sert beaucoup ce premier album que l'on espère être le premier chapitre d'une histoire qui ne demande qu'a s'enrichir. On se donne rendez vous pour la suite!

http://img15.hostingpics.net/pics/770818LaVieSurmars.jpgLa Vie Sur Mars, La Vie Sur Mars, actuellement disponible en autoproduction
www.facebook.com/laviesurmarsmusic

Publié dans Musique

Commenter cet article