[Chronique] David Bowie - The Next Day

Publié le par Métastases

http://img11.hostingpics.net/pics/929553DavidBowie.jpgL'inattendu retour de ce bon vieux David confirme une idée presque évidente: comme le bon vin, le personnage se bonifie avec le temps et la surprise de ce come back ne rend que plus savoureux celui ci. L'album aurait pu être celui de la décadence, celui qui n'impose qu'un sourire gêné assorti d'une forte sensation de déception. Ça aurait pu aussi être l'album mou rempli de ballades, signe d'un vieillissement prématuré, d'une voix aux abonnés absents. Ça aurait pu être un ratage sauf qu'on ne parle pas ici de n'importe qui...

Lorsque l'on parle de David Bowie, ou que l'on entends son nom arriver dans une discussion de manière inopinée, il n'est pas rare d'avoir toujours affaire à la même constatation: "Oui Bowie, c'était mieux avant, vive Ziggy Stardust, le reste c'est pas fameux, vive l'artiste des années 70, depuis il n'a rien fait de bon".... Allons allons, ne soyons pas si extrêmes! Quitte à en étonner plus d'un, je n'hésiterais pas à employer la première personne pour me confesser sans mal: J'aime, je préfère même le Bowie récent. J'aime la beauté sans failles d'un "Bring Me The Disco King", la magie d'un "Sunday", la suprématie d'un "Something In The Air" ou l'efficacité d'un "I'm Afraid Of Americans". J'apprécie bien sur ses débuts, mais tout aussi imparfaite que soit son évolution, elle reste pour moi l'incarnation d'une nivellement vers le haut et non le contraire. Autant dire que j'étais très curieux de ce nouvel album.

A la première écoute, le résultat surprend de deux manières. Si l'ensemble se tient remarquablement bien, n'accusant aucun temps mort, l'ensemble n'accroche pas forcement totalement l'oreille directement. Il y a bien sur l'évidence du single "The Stars (Are Out Tonight)", second extrait dévoilé et dont la mélancolie empreinte d'un rock terriblement classe laisse admiratif. A lui tout seul, pour le meilleur ou pour le pire selon le point de vue, ce titre résume à merveille l'album. Bowie y est d'une présence remarquable, autour d'une tonalité très rock, jamais has been et toujours juste. On n'est pas dans le revival absolu, aucunement dans la fausse modernité de pacotille, L'album se situe dans un créneau taillé sur mesure pour la voix du Maître, qui n'a rien perdu de sa superbe.

D'autant plus que l'album se révèle être ce que l'on appelle communément un "grower". Comme dit plus haut, si les premières écoutes n'accrochent pas forcement tout en imposant une cohérence claire, les écoutes prolongés rendent justice a des passages bien précis se révélant pièces d'orfèvre. Le refrain de "The Next Day" ressort quasi magistral au milieu de couplets semblant plus classiques, idem pour "If You Can See Me". "Where Are We Now" premier morceau dévoilé, offre un tissu mélodique empli d'une nostalgie certaine, le rendant bien plus appréciable dans l'album que sorti de son contexte. 

C'est d'ailleurs une autre excellente surprise de l'album. Écouté séparément, les titres n'auraient probablement pas le même impact et sans tomber dans un album "concept", David nous impose un album à écouter d'une traite, où l'intérêt est sans cesse relancé par chacun des titres s'enchaînant. Tout n'est pas parfait non, mais on en vient presque à se demander si les moments d'imperfection ne sont pas présents dans l'unique but de faire ressortir les meilleurs passages du disque. Une stratégie certaine? Fort possible lorsque l'on connaît le talent du Maître pour perdre l'auditeur de façon a mieux le surprendre.

Conclusion? Come back amplement réussi et c'est peu de le dire. Cohérent, riche de nuances et d'imperfections tout aussi savoureuses, ce nouvel album pourrait conclure en beauté la discographie du Maître si il venait a disparaître à nouveau. Pourra t'on apprécier le résultat en live? Le patience est de mise puisque les récentes déclarations de l'intéressé laissent dans un doute réel sur la possibilité d'une tournée... Une autre stratégie de surprise? Le temps le dira, sauf que nous avons de quoi patienter désormais...

http://img11.hostingpics.net/pics/929553DavidBowie.jpgDavid Bowie, The Next Day, sorti le 11 mars 2013 chez Iso/Columbia
www.davidbowie.com/

Publié dans Musique

Commenter cet article