[Chronique]

Publié le par Métastases

VS - Just A Sigh Part I
par Domino

 

http://img7.hostingpics.net/pics/125452vs_just_a_sigh.jpgOn a tendance à se dire parfois, lorsque notre pensée vagabonde, que la production de musique en France stagne. Comme si tout se ressemblait en fait. Les sphères mainstream sont encombrées par des clones de clones, et dans l'underground, la situation n'est guère mieux avec son armée de formations se disputant la place de "combo le plus puriste et élitiste du milieu". Et puis il y a les exceptions, présentes dans les deux sphères, et qui se différencient par quelque chose qui ne souffre d'aucune mesure: Le talent!

 

Ce talent qui ne se définit pas mais qui se ressent, on en a plein les oreilles tout au long des 4 titres qui composent cet effort. Dès les premières note du titre d'introduction, se dévoilant lentement comme une pluie chaude qui nous caresserait pour finir dans une cascade d'émotions sur sa dernière minute, on est ailleurs comme happé dans un poème. "Just A Sigh" est d'une pureté éclatante, celle ci se développant en une sorte d'épopée à la mélodie irrésistible nous laissant le souffle coupé avant de nous confier au bon soin d'un titre de la trempe de "Exp", dont la guitare surprendra sur les premières minutes. Surprise qui saura évoluer tout au long des cinq minutes du titre, celui ci se révélant probablement comme le meilleur titre de l'opus car le plus contrasté, riche en reliefs. Et pour partir dans une jolie note, au sens propre comme au figuré, le groupe livre alors "Buy Me", perle lumineuse étincelante, d'une poésie et d'une beauté rare...

 

VS, c'est un peu le genre de groupes que l'on se plaît à imaginer seulement dans les rêves. Ce genre de musique qui correspond parfaitement à la bande son de l'imaginaire, de quelque chose de si poétique que l'on n'imagine pas cela transposable dans le monde humain. Et pourtant, VS le fait, adroitement, majestueusement, et en 4 titres qui réussissent le tour de force d'être a la fois particulièrement fouillés et terriblement efficaces. Mais il reste un énorme défaut dans tout ça! Une impardonnable erreur! Tout ceci est court, si court que l'on ne peut qu'attendre avec impatience la "Part II" de ce voyage unique que nous propose le groupe. En attendant, on se repassera plus d'une fois cette première partie (ainsi que leur premier album, d'une excellence tout aussi rare), qui laisse rêveur comme peu de disques savent le faire...

 

http://img7.hostingpics.net/pics/125452vs_just_a_sigh.jpg

 

VS, Just A Sigh Part I, sorti en juin 2009 en auto production
Myspace

Publié dans Musique

Commenter cet article