[Chronique]

Publié le par Métastases

Dead By Sunrise - Out of ashes
par Domino

http://img7.hostingpics.net/pics/562444dead_by_sunrise2.jpgSpleen et nostalgie nous disions donc dans l'édito... Une idée s'imposa alors : et si au lieu de revenir bêtement sur des albums que tout le monde connaît par cœur, on s'occupait de savoir qui était devenu quoi ? Puisque Korn a sorti son album en début de semaine, si nous nous intéressions à ce que sont devenus certains membres de cette scène néo métal qui a fait couler de l'encre ? En font-ils couler toujours autant ? Pour sûr, mais pas forcément dans le bon sens...

Bon alors Korn on en a parlé, on ne va pas s'étaler des heures sur le sujet. Chroniquera-t-on l'album de Head, leur ancien guitariste ? Possible, vous aurez la surprise. Vous parlera-t-on du restaurant de David, leur ancien batteur ? Malheureusement non, on n'a pas pu se déplacer. Bref, il est évident que Korn n'est plus que l'ombre de lui-même, au suivant donc. Deftones ? Qu'en est-il ? Le groupe se maintient plutôt bien, on en a parlé il y a quelque temps et on n'oubliera pas de parler de Team Sleep qui avait livré un excellent album en 2005. On attend donc la suite et que Kush, le side project de Stephen avec des membres de Cypress Hill et Fear Factory sorte enfin un truc pour confirmer le talent du gang de Sacramento.

Et Limp Bizkit alors ? Alors eux, ça a quand même été les feux de l'amour pendant quelques années. Wes Borland s'en va, Fred Durst s’impose et compose le fameux Results may vary au titre prémonitoire qui en a rendu vert plus d'un, surement encore davantage que sur la pochette. Et puis Wes revient et histoire de montrer qui est le patron, signe un EP d'une force monumentale. Quand on pense que Fred n'a même pas accepté les meilleurs morceaux... Ben justement on en retrouve des bribes sur l'album solo de Wes, sous le nom Black Light Burns, énorme bombe qu'il aura signée après son deuxième départ du groupe, on vous en parlera d'ailleurs comme de Big Dumb Face, bonne grosse vanne made in Borland. Fred désespère, surtout qu'entre-temps sont partis John Otto et Dj Lethal, le premier faché par Wes, l'autre pour reformer non officiellement House Of Pain... Mais Dieu est bon, et Dieu renvoie Wes et toute la compagnie vers Fred. Un nouvel album est prévu et soyons honnêtes, les premiers titres dévoilés nous renvoient avec aisance à nos quinze ans non ? Ne boudez pas votre plaisir, on sait que ça sera bon avec Wes à la gratte !

Et puis y avait qui d'autre encore ? Papa Roach ? Ah non, on parle de musique quand même, faut pas déconner. N'empêche qu’ils n’ont pas splitté ceux-là, septième album en préparation, ça va faire mal, faites gaffe ! C'est un peu comme Adema, toujours pas splitté les mecs, paraît même que Mark Chavez est revenu dans le groupe. Mais si, vous savez, le demi-frère de Jonathan Davis, qui fait tout comme son frère, mais en moins bien... Oui, ça laisse songeur quant aux productions futures. Et puis, y avait Staind, vous vous rappelez de Staind, le premier groupe à vertu anesthésique ! Eh bien figurez-vous qu'ils existent encore, tout comme Puddle Of Mudd d'ailleurs, le groupe du type qui fait tout comme Kurt Cobain mais... en moins bien aussi...

Et puis en France, on en avait des bons aussi quand même ! Pleymo quoi, un groupe qui a quand même super bien évolué et qui a su partir sur un dernier album vraiment excellent. Non ce n'est pas de l'ironie, et non le groupe ne s'est jamais "kyotisé", mauvaises langues ! Un groupe qui a super mal vieilli par contre, c'est quand même Enhancer, devenu un sous... un sous... des sous musiciens en fait. C'est dommage, le premier album bien que pas très original était quand même super chouette. Et puis y avait Watcha aussi, qui n'a jamais vraiment marché mais qui ne s'est jamais vraiment planté non plus. Par contre, on va éviter de parler de Mass Hysteria, on a déjà assez parlé de  mascarade avec M.I.A.

Bon, et il y avait qui encore ? Quoi ? Une chronique ? Ah ben oui, on devait parler de Dead By Sunrise là... Ben soyons honnêtes, et pour rester polis, disons qu'il n'y a rien à en dire. La preuve : en fond sonore de cet article, il se fait oublier à tel point qu'on oublie d'en parler ! Mais bon, faut bien qu'il s'amuse Chester, se prendre pour U2 dans son groupe d'origine, ça doit pas être facile tous les jours... Reste plus qu’à surveiller le prochain album de Linkin Park qui ne devrait pas tarder. Ca évitera à Chester de nous repondre un Dead By Sunrise, car que ce soit par le lever du soleil ou on ne sait quoi, le projet est déjà mort à nos yeux...
 
http://img7.hostingpics.net/pics/562444dead_by_sunrise2.jpg

Dead By Sunrise, Out of ashes, sorti en 2009 chez Warner

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article